L'instrument

Le steeldrum, aussi appelé steelpan ou tout simplement pan, est l'un des deux instruments acoustiques inventé au cours du XX° siècle.

C'est une percussion mélodique, née dans les années 1940 sur l'île de Trinidad et Tobago dans les Antilles, conçue à partir de barils métalliques de 216 litres standards, utilisés par l'industrie pétrolière pour stocker et transporter de l'essence ou de l'huile, ou encore de la compote, des extraits de parfums... L'instrument lui-même est constitué d'un ou de plusieurs bidons, suivant sa place dans l'orchestre et sa tonalité. Il est accordé sur une gamme tempérée.

Il existe de nombreux types de pans, regroupés en sections qui vont des graves aux aigus en passant par les médiums ; traditionnel et mobile : pan around the neck un seul bidon par musicien, ou conventionnel et fixe : plusieurs bidons par musiciens. Dans les orchestres conventionnels, les pans aigus, appelés "frontline", comportent une trentaine de notes sur un ou deux bidons, les médiums comportent vingt à trente notes sur deux à quatre bidons, les basses comportent une vingtaine de notes sur quatre à douze bidons. Les pans médiums et basses sont appelés "background".

Le pan est habituellement joué au sein d'orchestres appelés steelbands, constitués de pans de différents registres (graves, médiums, aigus) et d'une section rythmique (batterie, congas, iron, ...).

Un steelband peut comprendre de 2 à 3 musiciens, pour les plus petites formations, et jusqu’à 120 pour former les grands orchestres du carnaval.

Ces orchestres interprètent généralement des morceaux de Calypso (musique traditionnelle de Trinidad) arrangés pour steelbands, mais le répertoire s'élargit au jazz, à la variété, la musique classique, populaire …

Newsletter

Profitez de nos dernières infos.

Votre panier

Votre panier est vide